Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Mar 2019 | Profession
 

Une buraliste blessée 

• Meuse. Une buraliste de Verdun était en train de servir une cliente quand un malfaiteur a fait irruption dans le tabac-presse, ce jeudi 28 février en fin de matinée.

Il s’est dirigé vers elle et lui a demandé le contenu de la caisse. Alors qu’il saisissait un billet, la buraliste, âgée de 71 ans, a saisi une bombe lacrymogène et aspergé le braqueur. Ce dernier a alors sorti un couteau pour lui lacérer la main gauche avant de prendre la fuite.

La victime a été prise en charge à l’hôpital de Verdun pour recevoir des points de suture.

Dangereuse bagarre 

• Drôme. Une buraliste de Bourg-de-Péage (à 20 kilomètres de Valence) remplissait son linéaire ce mercredi 27 février, vers 8h20, quand elle a entendu quelqu’un entrer. En se retournant, elle est tombée face à un homme, tee-shirt sur la tête et sacs poubelles dans les mains.

Il a pointé dans sa direction un fusil à canon scié en réclamant de remplir les sacs avec l’argent de la caisse. Refus de la buraliste prétextant qu’elle était vide à cette heure. Sur un ton pressant, il a exigé des paquets de cigarettes. La buraliste s’est mise, alors, à hurler.

Alerté, son mari, encore en pyjama, a descendu précipitamment l’escalier de leur appartement au premier étage et voyant la malheureuse tenue en joue, s’est jeté sur l’arme. Le braqueur a tenté de s’enfuir, mais poursuivi par le buraliste jusqu’à l’extérieur, une bagarre a démarré. Et, finalement, deux clients l’ont aidé à le maintenir jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

Encore un buraliste frappé 

• Territoire-de-Belfort. C’est la chambre syndicale des buralistes du département qui a informé les médias. Jeudi 21 février, trois malfaiteurs, vêtus de noir, ont débarqué dans un tabac-presse à Danjoutin (limitrophe à Belfort) réclamant d’emblée le contenu de la caisse. Comme le buraliste n’allait pas assez vite à leur goût, l’un d’eux l’a frappé au visage. Au bout de quelques minutes, ils se sont enfuis avec du numéraire et des paquets de cigarettes.

Dès l’alerte donnée, plusieurs unités de police de Belfort se sont déployées dans la ville et trente minutes environ après les faits, l’une des patrouilles est tombée sur un adolescent dont la tenue vestimentaire correspondait au signalement de l’un des malfaiteurs. Il a été interpellé après une course-poursuite en possession d’une partie du butin.

À l’issue de sa garde à vue, l’adolescent a été mis en examen et incarcéré en maison d’arrêt. L’enquête se poursuit pour identifier les autres suspects. À ce stade, aucun lien n’aurait été établi avec les auteurs d’un précédent braquage à Belfort, huit jours avant (voir Lmdt du 16 février).

Quatre cambriolages en 18 mois 

• Côte-d’Or. Un buraliste d’Arc-sur-Tille (à 13 kilomètres à l’est de Dijon) a été victime de son quatrième cambriolage en dix-huit mois, vers 1h10 jeudi 21 février. Les malfrats auraient détruit le rideau métallique extérieur, puis la porte d’entrée et le rideau intérieur.

Des voisins ont vu partir les malfaiteurs, cagoulés, avec le butin : essentiellement des cartouches de cigarettes et quelques paquets.

« Derrière le comptoir, ils ont emporté ce qu’ils cherchaient. Ils ont vidé un extincteur à poudre sèche dans tout l’établissement et bousculé ce qui se trouvait sur leur passage. J’ai été obligé de fermer l’établissement toute la journée pour réparer les dégâts et nettoyer » a précisé le buraliste dans la presse locale pour laquelle « ce phénomène se généralise ».