Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Fév 2019 | Profession
 

Arrivés à temps 

• Alpes-de-Haute-Provence. Alarme stridente peu avant 3 heures du matin, ce samedi 23 février, venant d’un tabac-presse à Manosque. Le buraliste est arrivé immédiatement avec son fidèle compagnon qui avait déjà mis en fuite un braqueur.

L’un et l’autre avaient été récompensés par Christophe Castaner, devenu depuis ministre de l’Intérieur, (voir Lmdt des 2 août et 6 juillet 2016).

Sur place, le buraliste a vu un homme encagoulé sur le côté de son commerce devant la vitre défoncée. Ce dernier a sauté au-dessus du portail de la maison d’à-côté pour prendre la poudre d’escampette à la vue du chien. C’est alors qu’un second malfaiteur est sorti par la même vitre mais est parvenu, lui aussi, à s’échapper en sautant une clôture. Le vol n’a porté que sur quelques cartouches.

Classique

• Orne. L’homme, ganté, encagoulé et armé, s’est présenté à l’heure de la fermeture, vers 1 heure du matin, dimanche 24 février, dans un bar-tabac d’Alençon. Menaçant la patronne et son employé, il s’est fait remettre le contenu de la caisse, puis s’est enfui à pied.

Rideau de fumée

• Côtes-d’Armor. L’alarme d’un bar-tabac à Pouldouran (20 kilomètres de Lannion) s’est déclenchée aux environs de minuit dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février. Les voisins ont prévenu les propriétaires et les gendarmes ont pu être rapidement sur place.

Mais la tentative de cambriolage avait déjà tourné court. En forçant une des portes, le dispositif de générateur de brouillard avait empêché le malfaiteur de s’introduire. Il a donc pris la fuite.