Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Jan 2019 | Profession
 

Nuage de fumigènes

• Nord. Le ou les auteurs du cambriolage étaient manifestement des pros, à en croire le buraliste du bar-tabac d’Inchy (à 20 kilomètres à l’est de Cambrai). Il été alerté vers 3 heures ce vendredi 18 janvier. Les gendarmes étaient déjà sur place quand il est arrivé. 

Les malfaiteurs ont trafiqué le boitier électrique pour ouvrir le rideau et ensuite crocheté la serrure. Une fois à l’intérieur, ils ont lancé des fumigènes pour ne pas être identifiés sur les images de vidéo-surveillance. Ils ont dérobé essentiellement du tabac.

Alarme providentielle 

• Seine-et-Marne. Ils sont repartis aussi vite qu’ils sont arrivés. Plusieurs malfaiteurs sont arrivés devant un bar-tabac à Saint-Pathus (à 20 kilomètres de Meaux), ce jeudi 17 janvier vers deux heures du matin. Avec la disqueuse, ils ont scié le rideau métallique, puis forcé la porte vitrée. Une fois à l’intérieur, ils ont volé des cartouches de cigarettes avant de se rendre à la réserve. Mais ils ont pris la fuite dès lors que l’alarme s’était mise à retentir.

La clé de l’affaire 

• Yvelines. Ce jeudi 10 janvier, comparaissait devant le tribunal de Versailles un malfaiteur de 23 ans, qui avait agressé un couple de buralistes de Montigny-le-Bretonneux, afin de récupérer la sacoche contenant leur recette. Le 2 décembre 2016, l’agresseur s’était glissé sur la banquette arrière de la voiture et avait placé un couteau sur la gorge du mari. Celui-ci n’avait eu d’autre choix que de lui donner son sac, avec sa carte bancaire.

Il s’avère qu’un peu plus tard, Chronopost et Natexis ont déposé une plainte contre un certain livreur soupçonné de voler des tickets-restaurant (plus de 20 000 euros). Sa technique consistant à ouvrir discrètement les colis sécurisés. Le livreur indélicat a donc été interpellé chez lui à Coignières, ce lundi 7 janvier.

Lors de la perquisition, les policiers ont trouvé une clé appartenant au couple de buralistes … ce qui a permis de faire le lien entre les deux affaires.

Les juges l’ont condamné à quatre ans de prison, dont deux ferme.