Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Nov 2018 | Profession
 

Pas bien loin

• Sarthe. Ils étaient deux sur le cambriolage d’un buraliste à Arnage (à 10 kilomètres du Mans) dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 novembre dernier : un homme (33 ans) et une femme (22 ans).

Seulement, en raison de la recrudescence de vols dans le coin, les gendarmes surveillaient les lieux et les ont arrêtés le casse à peine terminé. Ils ont reconnu les faits en garde à vue.

Lui, a un casier garni d’une douzaine de mentions, dont plus de la moitié pour vols et il est sous le coup d’un sursis pour une tentative de vol en juillet dernier. Elle a déjà été condamnée une fois.

Ils étaient arrivés sur les lieux vers 23h30 au volant d’une voiture volée. Pendant qu’elle faisait le guet, lui est monté sur le toit, s’était acharné en vain sur un velux puis avait enlevé des tuiles du toit pour se faufiler à l’intérieur. Le déclenchement de l’alarme vers 3 heures avait précipité leur fuite avec une cinquantaine de paquets de cigarettes dans un sac. Mais pas bien loin …

Jugés en comparution immédiate ce vendredi 23 novembre, le récidiviste a été condamné à deux ans ferme et sa complice à un contrat pénal de deux ans et 105 jours de travaux d’intérêt général.

Nuit noire

• Haute-Saône. Dans la nuit du jeudi 22 au vendredi, vers 2 h 30, des malfaiteurs ont fait une première tentative d’effraction dans un débit de tabac à Saint-Loup-sur-Semouse (à 30 kilomètres au nord de Vesoul) en découpant le volet roulant.  Puis changement de plan puisqu’ils se sont dirigés vers un autre établissement place de l’Église, où ils ont volé un stock de cigarettes.

Après avoir commis leur forfait, ils ont dégradé les boîtiers électriques de la commune. Sans doute pour neutraliser le système d’éclairage et de vidéo protection.