Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Oct 2018 | Profession
 

La fois précédente, c’était il y a cinq semaines …

• Loiret. L’opération, aussi brutale que rapide, a été enregistrée par les caméras de vidéo-surveillance de la commune.  Vers 2 heures, ce mercredi 24 octobre le tabac-presse de Dordives (à une vingtaine de kilomètres de Montargis) a été attaqué à la voiture-bélier. 

Le rideau métallique a été totalement déchiqueté et les malfaiteurs sont repartis avec un butin conséquent en cartouches et cartons de cigarettes.

Un épisode d’autant plus traumatisant que les buralistes ne sont pas encore totalement remis d’un premier cambriolage … il y a cinq semaines.

La fois précédente, c’était il y a peine trois ans …

• Saône-et-Loire. Le malfaiteur a pris le temps d’empêcher l’accès à deux clientes d’un tabac-presse de Vesoul, en tout début d’après-midi de ce vendredi 26 octobre. Puis, sous la menace d’une arme de poing, il s’est fait remettre le contenu de la caisse et plusieurs cartouches de cigarettes.

Il y a près de trois ans, la buraliste avait déjà déploré un braquage. Au couteau cette fois-ci (voir Lmdt du 14 décembre 2015).

Alarme défectueuse ? 

• Calvados. C’est en ouvrant leur établissement, après le jour habituel de fermeture, que les buralistes d’Équemauville (près de Honfleur) ont découvert le cambriolage, perpétré dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 octobre.

Les deux boîtiers permettant d’ouvrir le rideau métallique ont été fracturés, la porte vitrée coulissante a été forcée … et l’alarme ne s’est pas déclenchée. Les malfaiteurs ont le temps de dérober un stock important de cartouches de cigarettes, de boîtes de tabac, mais aussi des jeux à gratter et le fonds de caisse.