Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Oct 2018 | Profession
 

Sanction sans appel

• Isère. Interpellé dix jours après, le suspect du braquage au couteau d’un buraliste de Chanas (voir Lmdt du 4 octobre) comparaissait devant le tribunal correctionnel de Vienne, ce lundi 15 octobre.

À la barre, ce jeune homme de 21 ans, au casier vierge, s’est confondu en excuses et a prétendu « avoir besoin de cigarettes » en sortant d’une « soirée très alcoolisée ». Plus exactement, il avait brandi devant le buraliste son couteau de poche « offert par une copine, je l’ai toujours sur moi » pour se faire remettre le contenu de la caisse et plusieurs dizaines de paquets de cigarettes.

Identifié grâce aux images de vidéo-surveillance, le jeune homme a été confondu par les vêtements portés le jour du vol à main armée et une partie du butin. Le tribunal a suivi à la lettre les réquisitions du ministère public : 18 mois d’emprisonnement, dont 1 an ferme et maintien en détention.

Porte blindée béante 

• Seine-et-Marne. Les malfaiteurs ont découpé, au chalumeau, la porte blindée de la réserve d’un buraliste de Varennes-sur-Seine (près de Montereau), ce dimanche 14 octobre, vers 3h45. Un trou d’un mètre sur 80 centimètres a été constaté !

Une fois à l’intérieur, les cambrioleurs ont dérobé le stock de tabac avant de prendre la fuite avec le butin.