Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Sep 2018 | Profession
 

Vraie voiture-bélier et vaine course poursuite

• Seine-et-Marne. Au moins cinq malfaiteurs, venus à bord de deux véhicules, ont projeté une Renault Scenic contre la devanture métallique d’un bar-tabac à Nemours, vers 2 heures du matin ce mercredi 26 septembre. Une fois à l’intérieur, les malfaiteurs ont mis la main sur la livraison tabac arrivée la veille … et le stock restant. 

La police nationale, alertée par le déclenchement de l’alarme, est arrivée sur les lieux à temps. Certains des malfaiteurs ont bondi dans leur BMW faussement immatriculée. Pour se dégager, ils ont foncé sur les forces de l’ordre – sans faire de blessés – avant de prendre la fuite.

Les autres sont partis dans la Scenic et une course-poursuite s’est alors engagée à travers la campagne. Pour finir par semer les policiers, à 11 kilomètres de là, les délinquants ont utilisé des extincteurs à poudre.

Le grand cinéma

• Pyrénées-Atlantiques. Vendredi 21 septembre, vers 7 h 30, une buraliste de Bayonne a vu débarquer deux malfaiteurs au visage dissimulé et munis d’une arme de poing. Le duo n’a pas hésité à menacer de mort la commerçante et à l’enfermer dans un cellier. Le temps de faire main basse sur le fonds de caisse et des cartouches de cigarettes.

La victime a été délivrée par un commerçant voisin alerté par ses cris.

Les policiers n’ont pas tardé à identifier les deux voleurs, déjà connus de leurs services. Âgés de 15 et 16 ans, les deux mineurs ont été interpellés au cinéma, alors qu’ils assistaient à une séance du film « Première année » … relatant le cursus de deux étudiants en médecine. Le braqueur âgé de 16 ans a été placé en détention provisoire à Pau. Son cadet a été placé sous contrôle judiciaire et remis à sa famille.

Partagé sur Facebook

• Ardèche. Exaspéré, un buraliste du Teil a publié sur sa page Facebook les images des caméras de vidéosurveillance sur les deux cambriolages qu’il a subi en deux mois. Repris depuis le 24 juillet, l’établissement, situé dans une zone commerciale, a été cambriolé le 6 août et le 20 septembre.

Le dernier en date, a eu lieu vers 23h30.

Les images de la caméra de surveillance montrent d’abord l’intérieur de l’établissement avec personne à l’intérieur. Puis, on entend retentir une sirène et on discerne deux ombres se glisser subrepticement derrière le comptoir.

Deux hommes vêtus d’une combinaison s’affairent autour du linéaire.  Entre-temps, un nuage opaque envahit le magasin. C’est le système de sécurité … Là s’arrête le visionnage puisqu’un brouillard dense envahit l’image.