Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Août 2018 | Profession
 

Après 24 heures de cavale

• Vendée. Trois des auteurs de braquages, commis en début de semaine dans le bocage vendéen, ont été condamnés ce vendredi 24 août à deux ans de prison ferme et trois avec sursis par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon.

Ils avaient commencé ce mardi 21 août dans un bar-tabac à La Rabatelière, un peu après 13 heures. Cagoulés, matraque à la main et après avoir frappé le buraliste, les malfaiteurs avaient mis la main sur des paquets de cigarettes, avant de détaler. Une heure plus tard, à seize kilomètres de là, le scénario s’était répété dans un hôtel-restaurant à L’Oie. Mais le directeur de l’établissement avait mis en fuite l’un deux avant qu’il ne puisse s’emparer de la caisse. La vidéo surveillance l’établissement avait capté quatre personnes cagoulées à bord d’une Golf noire, flanquée du « A » jeune conducteur. Ils ont été suivis à la trace par les forces de gendarmerie, renforcées par la présence d’un hélicoptère.

Après 24 heures de cavale, cinq hommes ont été interpellés ce mercredi entre mercredi matin et mercredi soir. Le plus jeune n’a pas encore 18 ans, le plus âgé en a 20, ils sont tous connus pour des actes de petites délinquances. Ils ont reconnu les faits. Sous l’œil de caméras de vidéosurveillance, les braqueurs avaient acheté cinq cagoules dans un supermarché des Herbiers. Le véhicule appartenait à l’un d’eux qui avait omis de masquer la plaque d’immatriculation et de supprimer le « A ».

Attaque au … fumigène

• Vaucluse. Dans la soirée de ce vendredi 25 août, un bar tabac de Bedarrides a été la cible d’un vol au procédé original. Le malfaiteur a craqué un fumigène actif pour dérober le contenu de la caisse du commerce pendant que l’employée se réfugiait dans l’arrière-boutique. L’homme est reparti à vélo.

Rapidement sur place, les gendarmes sont parvenus à identifier grâce à des témoins un homme de 17 ans, interpellé au domicile de son père à Sorgues. Il a ensuite été placé en garde à vue.

Deux cambriolages pour une virée nocturne

• Essonne. Dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 août, deux bars-tabac ont été victimes de cambriolages. A une quarantaine de kilomètres de distance.

Les malfaiteurs ont commencé leur nuit à Milly-la-Forêt où ils ont volé une voiture puis ont cadenassé la grille des locaux de la Gendarmerie. Façon d’avoir les coudées franches pour dévaliser le bar-tabac local.

Ils se sont ensuite rendus à Roinville-sous-Dourdan où ils ont également vidé le stock d’un second buraliste. La voiture ayant servi aux deux méfaits a été retrouvée brûlée.