Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Mai 2018 | Profession
 

Huit mois après

• Marne. Ce mardi 22 mai, vers 7 heures, une buraliste de Vitry-le-François était seule dans son bar-tabac, lorsqu’un individu masqué a surgi. Non armé mais très menaçant, il l’a contrainte à lui remettre le fonds de caisse et une demi-douzaine de paquets de cigarettes.

L’établissement avait déjà été braqué l’été dernier et l’auteur du vol interpellé les jours suivants (voir Lmdt des 12 septembre et 23 août 2017).

Coups de crosse et de pied

• Loiret. À l’heure de la mise en place de la presse, vers 5h20 ce mardi 22 mai, le patron d’un bar-tabac-presse à Ménestreau-en-Villette s’est fait surprendre par deux individus cagoulés et gantés. L’un l’a tenu en joue avec son fusil, pendant que l’autre a jeté un sac de sport pour le remplir de cigarettes. Le buraliste répondant « Fais-le toi-même ! » a alors reçu un coup de crosse de fusil dans l’omoplate, puis, une fois à terre, des coups de pied dans le ventre.

Finalement, les deux braqueurs sont repartis précipitamment avec quelques dizaines de paquets de cigarettes. La victime a tenté de relever le numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule servant à leur fuite et celle de deux autres complices … mais il n’en avait pas.

Au chariot-élévateur ! 

• Seine-et-Marne. Une équipe de cinq malfaiteurs a utilisé un chariot élévateur comme voiture-bélier pour défoncer la devanture d’un bar-tabac à Bray-sur-Seine, ce samedi 17 mai vers 3 heures.

Ils ont défoncé le rideau métallique et la devanture avant d’aller dérober le stock dans la cave et au 1er étage.

Pour dissimuler les éventuelles traces, ils ont vidé trois ou quatre extincteurs à l’intérieur. La vidéo-surveillance est épluchée par les enquêteurs.