Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Mai 2018 | Profession
 

Les policiers étaient vigilants 

• Puy-de-Dôme. Deux jeunes Clermontois, soupçonnés d’une série de vols à main armée dans de petits commerces de l’agglomération, ont été placés en garde à vue, dans la soirée du 14 mai.

Vendredi 11 mai, ils auraient tenté de braquer un bar-tabac et une boulangerie, à Clermont-Ferrand. Un commerçant, qui a relevé une partie de la plaque d’immatriculation, a permis aux policiers d’identifier rapidement leur véhicule.

Lundi 14 mai en milieu d’après-midi, deux bars-tabac sont alors victimes de braquage, à Aubière et Clermont-Ferrand. Les deux jeunes hommes sont rapidement interpellés à bord de leur voiture, où les policiers ont retrouvé des cartouches de cigarettes et quelques centaines d’euros en espèces.

Un des deux hommes est soupçonné d’être l’auteur des vols, utilisant une arme à poing, le comparse servant de chauffeur.

Apprentissage 

• Eure. Deux jeunes apprentis cambrioleurs avaient brisé la vitrine d’un bar-tabac de Bernay, vers 3 heures du matin le 3 avril dernier. Mais en lançant la pierre, ils avaient déclenché l’éclairage d’une boutique proche. C’est la fuite …

Mais les gendarmes les ont récupérés alors qu’ils s’apprêtaient à prendre le train.

Convoqué ce mercredi 9 mai, l’un d’eux a reconnu qu’ils voulaient « prendre la caisse et voler du tabac ». Verdict : 140 heures de TIG (travail d’intérêt général).