Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Mai 2018 | Profession
 

« Depuis, je ne bois plus » 

• Alpes-Maritimes. 45 ans et 23 mentions au casier. C’est avec quelques antécédents que le suspect du braquage d’un bar-tabac de Nice (voir Lmdt des 4 février et 30 janvier 2017) comparaissait devant le Tribunal correctionnel, ce vendredi 3 mai.

Il avait attendu le départ du dernier client pour opérer. Il avait menacé l’employée avec une arme de poing, en manipulant la culasse : « Donne-moi l’argent, connasse ! » avait-il élégamment lancé, avant de s’emparer de l’argent de la caisse et de s’enfuir.

Son ex-compagne l’avait vu préparer son mauvais coup aux abords du bar-tabac. Les précieuses indications de celle-ci, recoupées par les images de vidéo-protection, avaient permis à la police d’interpeller le braqueur quatre jours après.

« Je reconnais. J’ai été vu à la caméra. Mais j’étais pas dans mon état normal… Je regrette énormément. Depuis, je ne bois plus », a déclaré Christophe Peretti à la barre, avant de concéder, « j’ai fait une connerie ». Le tribunal l’a condamné à 4 ans de prison dont trois avec sursis / mise à l’épreuve. Sans placement en détention. Le prévenu étant atteint d’une grave maladie.

Peur sur la petite commune 

• Jura. C’est le livreur de journaux qui a constaté le cambriolage du tabac-presse de Domblans, ce lundi 7 mai vers 6 heures. Les caméras de vidéosurveillance confirment la présence de deux individus qui auraient été dérangés dans leur forfait, le préjudice étant d’ailleurs relativement minime.

Il s’agit du quatrième cambriolage commis en un mois. Du jamais vu dans cette commune de moins de 1 000 habitants.

Comme dans un jeu vidéo 

• Drôme. Ce samedi 5 mai, trois jeunes écervelés – âgés de 16, 17 et 18 ans – ont « pris d’assaut », dans l’après-midi, le village du Grand-Serre. Munis d’armes factices airsoft, les trois ados (domiciliés dans le département et tous élèves dans le même lycée technique) ont d’abord tiré sur des personnes dans la rue. Faisant mouche, ils ont même causé des hématomes et des petites plaies à d’autres jeunes gens.

Un peu avant, ils avaient commencé leur jeu dangereux … en mettant en joue la vendeuse du débit de tabac de Châteauneuf-de-Galaure pour lui intimer l’ordre d’ouvrir la porte arrière. Celle-ci a refusé, prétextant qu’elle n’avait pas la clef sur elle. Le trio en est resté là. Avant d’être rattrapé par les forces de l’ordre et d’être placé en garde à vue. Aux fins d’être présentés au juge des enfants, concernant les mineurs, et de faire l’objet d’une comparution immédiate, pour le majeur.

Clients menacés

• Haute-Garonne. Installé au cœur de la ZAC d’Andromède, à Blagnac, un tabac-presse a été victime d’une attaque à main armée, ce samedi 5 mai au matin. Au moins deux individus, brandissant une arme de poing, ont débarqué et n’ont pas hésité à menacer les personnes présentes.

Ils sont repartis en emportant le contenu de la caisse.