Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Avr 2018 | Profession
 

« Sur commande »

• Maine-et-Loire. Le tribunal correctionnel d’Angers a condamné, à des peines d’un à trois ans de prison ferme, quatre jeunes cambrioleurs et un receleur, ce vendredi 27 avril. Ceci, après une série de casses commis entre février et avril 2017 à Angers et dans des communes environnantes.

Tout a commencé, le 8 février, par l’attaque d’un bar-tabac d’Angers. L’opération est répétée un mois plus tard, le 7 mars exactement au même endroit. En deux visites – l’une par une porte métallique, l’autre par le toit – ils parviennent à s’emparer de cartouches de cigarettes, de tickets de jeux, de fonds de caisse, de matériel informatique.

Les prévenus, ensemble ou pas, étaient également poursuivis pour des casses dans des garages, embarquant ainsi onze voitures puissantes  et des plaques d’immatriculation. « Sur commande » ont-ils précisé, sans livrer de noms.

Confondus par des empreintes de chaussures laissées sur des feuilles de papier ou des traces ADN dans une cagoule oubliée, la petite bande a été identifiée par les gendarmes de la section de recherche départementale.

« Se casser les dents » 

• Savoie. Les enquêteurs de la police judiciaire ont interpellé le suspect du récent braquage d’un tabac-presse d’Aix-les-Bains (voir Lmdt du 28 avril), selon une confirmation du parquet de Chambéry, ce samedi.

Il portait des gants, une casquette bleue et des lunettes noires mais son visage n’était pas dissimulé et révélait … une mauvaise dentition.