Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Avr 2018 | Profession
 

Un buraliste frappé 

• Val-d’Oise. Fusil à pompe à la main, un malfaiteur a d’emblée menacé un buraliste d’Argenteuil quand il a fait irruption dans son établissement vers 15 heures, ce jeudi 12 avril.

Après lui avoir asséné un coup de poing au visage, il a fait main basse sur le contenu de la caisse avant de s’enfuir.

Alertées, les forces de l’ordre l’ont interpellé une heure trente plus tard. Connu des services de police, le quarantenaire avait jeté ses vêtements dans une poubelle à proximité. Son fusil et ses cartouches ont été retrouvés dans deux véhicules stationnés à proximité.

Un an ferme et des dédommagements

• Doubs. Purgeant déjà une peine de trois ans d’emprisonnement, un prévenu de 41 ans comparaissait cette semaine devant le tribunal correctionnel pour le cambriolage d’un buraliste, à Mamirolle dans la nuit du 1er au 2 janvier 2016. La vitre de l’établissement avait été brisée et des cartouches de cigarettes avaient été volées. Une voisine avait vu un homme seul s’enfuir et identifié une voiture.

La vidéosurveillance avait permis à la buraliste de découvrir …un client habituel et aux gendarmes de reconnaître un individu déjà repéré. Ce dernier a toujours nié les faits, cependant : « je n’ai pas le véhicule qui a été vu, ce n’est pas moi qui ai fait ce vol ».

Il n’a pas été cru. Jugement : 12 mois ferme et 1 330 euros de dédommagement à la buraliste.

Client frappé 

• Haute-Garonne. Samedi dernier, le 7 avril dans l’après-midi, deux jeunes casqués sont arrivés dans un tabac-épicerie de Calmont, arme à la main.

Après avoir frappé un client, ils se sont emparés du contenu de la caisse et de plusieurs cartouches de cigarettes. Ils ont laissé clients et propriétaires sous le choc en tirant en l’air avec leur pistolet. Qu’ils ont lâché avant d’enfourcher un scooter. L’arme était chargée à blanc, selon les enquêteurs.