Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Mar 2018 | Profession
 

Un buraliste agressé à coups de crosse 

• Seine-et-Marne. Un buraliste de Noisiel se rendait à pied à la banque, pour y déposer sa recette, ce mardi 27 mars, lorsqu’une voiture s’est arrêtée à sa hauteur. 

Un des passagers est sorti et a attrapé le commerçant par l’épaule. Il lui a demandé de lui remettre le sac contenant la recette du commerce. Le commerçant s’est exécuté. Puis, le malfaiteur lui a demandé son blouson, pensant, selon les enquêteurs, que de l’argent se trouvait à l’intérieur. Le commerçant a refusé et commence à être frapper.

Le conducteur est alors sorti du véhicule avec une arme et lu a porté des coups de crosse au visage. Avant de partir avec, les deux hommes lui ont porté également des coups de pied.

Le buraliste a été blessé au visage mais n’a pas été hospitalisé.

Série de cambriolages

• Loire-Atlantique. Il est un peu plus de minuit ce mardi 27 mars, lorsque quatre malfaiteurs ont stoppé leur véhicule devant un débit de tabac de Vigneux-de-Bretagne. Deux sont armés de pieds de biche, un troisième a fait le guet, le dernier est resté à proximité du véhicule. Après avoir forcé la porte d’entrée et arraché le boîtier d’ouverture du rideau métallique, ils s’en sont pris à la porte blindée de la réserve. Échec. Ils se sont donc rabattus sur les cigarettes du linéaire et ont dérobé l’argent contenu dans le meuble FDJ.

Trente minutes plus tard, à Indre, deux hommes ont fait céder le volet métallique et défoncé les portes vitrées à coups de pied. Ils ont emporté une grande partie du stock de cigarettes, ainsi que des briquets et des boissons.

À l’aube du dimanche 25 mars, un bar-tabac à La Grigonnais était victime d’un vol avec effraction portant sur les cartouches de cigarettes. À 5h25, trois individus porteurs de sacs à dos pénétraient dans un bar-tabac-restaurant à Héric où ils ont fait main basse sur le tabac rangé dans les linéaires derrière le comptoir.

Trois mineurs des environs

• Haute-Garonne. Filmés par les caméras de vidéo-surveillance, les auteurs du vol à main armée du débit de tabac de Lévignac ont déjà été appréhendés (voir Lmdt du 26 mars). Il s’agit de trois mineurs de la région, qui après leur forfait ont rejoint leurs complices pour s’enfuir à motos.

Gérald Vidal, président de la fédération des buralistes de Midi-Pyrénées, venu apporter son soutien aux buralistes, a précisé « bien que le butin dans cette attaque soit dérisoire, notre fédération va se porter partie civile. Il faut savoir que les commerces qui, comme ici, sont ouverts 13 heures par jour en semaine, acceptent les paiements par carte bancaire à partir de 1 euro. Il y a donc très peu d’argent liquide en caisse mais le traumatisme est important ».