Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Mar 2018 | Profession
 

Deux cambriolages en moins de deux heures

• Aube. Deux buralistes ont été visés dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 mars, avec, à chaque fois, pour cible … le tabac. 

Le premier a eu lieu vers 3 h 15 à Coussegrey. En quelques minutes, le ou les malfaiteurs ont arraché le volet d’une fenêtre coulissante, cassé la fermeture et se sont « servis » avant de s’enfuir. Le deuxième s’est déroulé au bar-tabac dans le centre de Payns (photo), à quelque 60 kilomètres au nord. Il est 4 h 40. Le ou les cambrioleurs ont fracturé les deux portes d’entrée, puis volé des cartouches de cigarette et le tiroir-caisse avant de filer à nouveau.

Comme à Coussegrey, l’alarme s’est déclenchée et les gendarmes sont intervenus quelques minutes après.

Avec son mari, Sandrine, cogérante est arrivée sur place pour constater les dégâts. « C’est la quatrième fois que ça arrive depuis janvier 2017. Ça devient grave. On se demande pourquoi on travaille », lâche la buraliste (voir Lmdt des 14 janvier 2018, 21 octobre et 13 février 2017).

Un suspect écroué après l’attaque d’Ozoir-la-Ferrière 

• Seine-et-Marne. Les policiers avaient dû ouvrir le feu pour se protéger des malfaiteurs en fuite, après l’attaque à la voiture-bélier d’un bar-tabac d’Ozoir-la-Ferrière (voir Lmdt du 2 mars). L’un d’eux avait été interpellé.

L’homme, âgé d’une trentaine d’années, a été mis en examen pour vol en bande organisée et violences aggravées sur des dépositaires de l’autorité publique. Membre de la communauté des gens du voyage et connu des services de police pour des faits moins graves, il a été placé en détention provisoire. L’enquête se poursuit, à la recherche des complices en fuite.