Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Jan 2018 | Profession
 

Dur baptême du feu 

• Saône-et-Loire. Rideau baissé, ce dimanche 14 janvier, pour un tabac-presse de Crêches-sur-Saône.

Vers 3 heures du matin, les malfaiteurs ont forcé la porte arrière et, une fois à l’intérieur, ils ont coupé et le téléphone et le câble électrique d’alimentation des caméras de vidéosurveillance. La route était libre pour vider le stock de cigarettes : des linéaires aux cartouches rangées dans la réserve. 

« Nous avons repris le commerce il y a deux mois et demi. On se saigne tous les jours pour travailler. Et là, en quelques minutes, ces gens viennent tout saboter. C’est dur… » a commenté la buraliste passablement remontée.

L’enquête a porté 

• Gard. Entre août et septembre 2015, huit cambriolages (ou tentatives) de débits de tabac avaient été constatés : à La Calmette, Meyrannes, Lézan, Poulx, Saint-Laurent-des-Arbres … Alors qu’à Montaren-et-St-Médiers, le même buraliste avait été visé trois fois.

Ce jeudi 12 janvier, cinq Alésiens ont fini par comparaître devant le tribunal correctionnel de Nîmes, malgré leurs dénégations globales. Le premier n’a reconnu qu’une activité de recel ; alors que les gendarmes avaient pourtant mis la main à son domicile sur des cigarettes volées mais aussi sur l’attirail des cambrioleurs dont une disqueuse et un bélier artisanal. Les relevés d’ADN, les enregistrements vidéo et l’enquête avaient permis de confondre trois autres complices ainsi que la compagne du premier.

Celui-ci a été condamné à cinq ans de prison, les second et troisième à quatre ans de prison avec une interdiction de séjour dans le Gard. Les deux autres prévenus :  à de la prison avec sursis.