Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Jan 2018 | Profession
 

« Ce sont les mêmes »

• Doubs. Ils étaient deux la semaine dernière (voir Lmdt du 6 janvier). Ce lundi 8 janvier vers 19 heures, ils étaient trois, cette fois, à cibler le même bureau de tabac de Besançon : deux à l’intérieur, menaçant avec un unique couteau pour obtenir la caisse, plus un guetteur posté sur le trottoir.

Un passant a compris de l’extérieur ce qui se passait et a composé de suite le 17. Une patrouille circulant à proximité est arrivée rapidement sur les lieux. Le trio a tenté de s’éparpiller dans la nature, se délestant dans la course de tout ce qui pouvait être compromettant. Ils ont été rattrapés. Le buraliste a tout de même été gazé.

Les malfaiteurs sont âgés de 16 à 17 ans et deux d’entre eux ont déjà eu des démêlés avec la justice. Ils devraient être présentés au parquet, sans doute ce mercredi. Pour le patron, le doute n’est pas permis : « ce sont les mêmes. »

Lourde condamnation pour un client irascible 

• Seine-Maritime. Au quotidien, un client passait son agressivité sur les clients ainsi que sur le patron et le matériel d’un tabac-presse du Havre … Absent à la barre du tribunal correctionnel du Havre, il a été condamné à huit ans de prison, pour moitié ferme, à des dommages-intérêts de 5 775 euros, plus une interdiction judiciaire de s’approcher de l’établissement.

De fait, il « avait pris le commandement » du tabac-presse et semait la terreur jour après jour, refusant que les autres clients soient servis avant lui. Le 13 juin dernier, il menace verbalement le buraliste de le « buter » parce qu’il ne « souhaite plus le voir ».

Le 15 juin, il revient pour d’autres mots. Et il renverse tout le mobilier qui lui passe sous la main. Il brise une machine à glaçons et une poubelle. Interpellé ce jour-là, en possession de cannabis, le forcené n’a rien reconnu, feignant « ne pas comprendre ce qui se passe ».

Escapades nocturnes en série

• Pas-de-Calais. Deux jeunes d’une vingtaine d’années ont été interpellés ce lundi 8 janvier, soupçonnés d’une série de cambriolages. Dans la nuit du 23 octobre, une pharmacie de Frévent est cambriolée. Scénario identique trois jours plus tard, le 26 octobre, dans la même officine, suivi de la visite d’un bar-tabac de Nœux-lès-Auxi. Rebelote dans la nuit du 2 novembre dans deux pharmacies.

À chaque fois, les malfaiteurs repartaient avec le contenu de la caisse, après avoir détérioré les portes d’accès. Les deux jeunes sont originaires des environs.