Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Déc 2017 | Profession
 

En bande

• Isère. Vers 3 heures du matin, ce mardi 12 décembre, plusieurs malfaiteurs ont fracturé à coups de masse et avec une disqueuse la porte ainsi que le rideau métallique protégeant un débit de tabac de La Tour du Pin

Malgré le dispositif de sécurité, les individus ont fait main basse sur un important stock de cartouches de cigarettes. Le butin chargé dans un véhicule, ils ont pris la fuite. Ils avaient préalablement pris le soin de cadenasser le portail de la brigade de gendarmerie afin de retarder toute intervention.

Quatrième et dernière tentative

• Dordogne. C’était la quatrième fois en trois semaines qu’un bar-tabac de Saint André d’Allas était visé par un malfaiteur.

Le 21 novembre dernier, les volets et le double vitrage avaient été fracturés. Le voleur avait fait main basse sur quelques paquets de cigarettes. Quelques jours plus tard, dans la soirée, un quidam (le même, on suppose) avait cassé la vitre de la voiture garée devant la porte, pour tenter de la pousser contre la devanture sans succès. Le cambrioleur avait récidivé une troisième fois, en réussissant cette fois à rentrer dans le bar et à voler du tabac.

Mais, ce mardi 12 décembre, c’est vers deux heures du matin que la buraliste a entendu du bruit à l’extérieur (on comprend qu’elle fut aux aguets). Les gendarmes sont intervenus rapidement et ont mis la main sur l’auteur présumé de tous ces forfaits, placé en garde à vue à Sarlat.

1,72 gramme

• Finistère. Le marché vient de s’achever dans le centre de Brest, ce dimanche 10 décembre, et une équipe de police secours est appelée par le gérant d’un bar-tabac qui vient d’éconduire un client perturbateur et alcoolisé.

En quittant les lieux, ce dernier avait brandi un objet ressemblant à poing américain. Quinze minutes plus tard, l’homme s’est présenté au commissariat pour se plaindre d’avoir été injustement évincé du bar. La relation est vite faite. Au dépistage, il s’est avéré positif à 1,72 gramme d’alcool par litre de sang. À la fouille, sont trouvés un taser en forme de poing américain, une bombe lacrymogène et un couteau.

En solo  

• Isère. Un peu avant minuit, ce dimanche 10 décembre, un individu vêtu de sombre, porteur d’un bonnet et ganté, a forcé le rideau et brisé la vitre d’un bar-tabac de Saint-Martin-d’Hyères. Il en est reparti avec de nombreux paquets de cigarettes et le fond de caisse.

Raid

• Oise. Le même procédé a été utilisé dans deux bars-tabac proches de Noyons cambriolés dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre : en brisant le volet de la porte principale.

À Ognolles, le contenu de la caisse et des cartouches de cigarettes ont été dérobés. À Beaulieu-les-Fontaines, ce sont des jeux à gratter.