Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Oct 2017 | Profession
 

Série noire dans le Morbihan 

Le dernier cambriolage recensé remonte à la nuit du lundi 9 au mardi 10 octobre dans un débit de tabac de Larré où les malfaiteurs ont emporté le stock de tabac. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie qui pourrait faire le lien avec un autre vol de tabac, la même nuit, chez un commerçant à Sarzeau.

La semaine dernière, un bar-tabac d’Arzal, a été visé pour la seconde fois en deux semaines. C’était le jeudi 5 octobre et ils ont entièrement vidé le linéaire. Le 27 septembre, la réserve avait été vidée des cartouches de cigarettes et des cigares.

Quelques jours plus tôt, un bar-tabac de Brillac avait été cambriolé, et, dans la même nuit, un débit de tabac à Faouët.

Du côté de la gendarmerie on ne fait, pour le moment, aucun lien entre les « affaires ».

Mais « on voit bien que depuis l’annonce de l’augmentation du prix du tabac, les buralistes sont encore plus devenus une cible pour les braqueurs », explique, à Ouest France, Gilles Kerorgant, buraliste à Hennebont et président de la chambre syndicale des buralistes du Morbihan.

« On sait maintenant que nous vendons des produits onéreux, voire de luxe pour certaines personnes. Aujourd’hui, il y a deux professions à risque : les bijoutiers et nous, les buralistes ! », ajoute-t-il.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)