Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Oct 2017 | Profession
 

Dévalisé

• Nièvre. Dans la nuit du lundi 2 au mardi 3 octobre, des cambrioleurs ont mis la main sur la totalité du stock de cigarettes et de cigares d’un bar-tabac-presse de Saint-Léger-des-Vignes. Même les linéaires ont été vidés. Les malfaiteurs ont, en revanche, boudé les bouteilles du bar, le tabac à rouler et les pots de tabac à tuber.

Les voleurs sont entrés en brisant un volet et une fenêtre. Ils se sont servis copieusement mais … soigneusement. « Par rapport au premier cambriolage, ils étaient plus professionnels. Ils ont tout ouvert et tout fouillé, mais proprement ».

« La fois précédente, en 2014, ils avaient commis des dégradations », a commenté la buraliste, découragée, au Journal du Centre. Cette fois, ils avaient ignoré la réserve …

Sans insister

• Cher. Il est arrivé, carabine en main, dans un débit de tabac de Saint-Florent en fin d’après-midi de ce mardi 3 octobre. L’homme, au visage en partie dissimulé, a demandé plusieurs reprises le contenu de la caisse. Mais la buraliste lui a expliqué qu’elle était vide. L ‘ agresseur a fini par partir sans rien emporter.

Affolé par l’alarme

• Aube. Un buraliste de Nogent-sur-Seine venait tout juste d’ouvrir, ce mardi 2 octobre, quand un homme encagoulé est entré avec un fusil en demandant la caisse. Bien qu’il ait été mis en joue en même temps qu’un client, il a eu le réflexe de déclencher l’alarme. Effet immédiat sur le braqueur qui a pris la fuite. Confronté pour la première fois à cette situation, le gérant a avoué n’avoir pris conscience de ce qu’il s’était passé qu’après l’attaque.