Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Oct 2017 | Profession
 

Se remettre au travail

• Meurthe-et-Moselle. « Nous avons été fermés pendant cinq jours et nous avons toujours beaucoup de mal à dormir. On entend toujours dans nos têtes le bruit fracassant des vitrines qui se brisent. Nous avions déjà connu quelques soucis, mais jamais avec autant de violence », confie Michel Duponcel, buraliste à Dieulouard et élu syndical, deux semaines après le cambriolage à la voiture-bélier (voir Lmdt du 19 septembre).

Un vigile est toujours présent depuis l’attaque dans le magasin qui a pu rouvrir cinq jours après. « C’est une grosse perte financière pour nous et les travaux dans la rue, bien que nécessaires, n’arrangent rien. Vous faites des demi-journées, sans compter toute la paperasse pour les assurances, il faut retrouver toutes les factures pour être remboursé. Nous attendons avec impatience nos nouvelles vitrines, on travaille avec les rideaux de fer baissés », poursuit le buraliste dans les colonnes de l’Est Républicain de ce 30 septembre.

Le ou les voleurs ont utilisé une voiture-bélier pour emporter …des jeux à gratter, un peu de tabac, un peu de monnaie et même « un coca-cola ».

Repli en panique 

• Ardèche. Armé d’un couteau, un malfaiteur avait obtenu le contenu de la caisse d’un débit de tabac à Saint-Sauveur-de-Montagut, ce vendredi 29 septembre. Trente minutes après les faits, le trentenaire en fuite a été repéré par les gendarmes. Interpellé, il ne possédait pas le butin sur lui … L’argent a été retrouvé, abandonné non loin du lieu de l’interpellation.