Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Mai 2021 | Profession
 

Dangereux fumeur de crack

• Oise. Ce samedi 15 mai, en fin d’après-midi, un individu s’est planté devant l’employée d’un tabac-presse de Compiègne en indiquant qu’il était armé et souhaitait le contenu de la caisse.

Le petit butin en poche, il est reparti mais n’est pas allé très loin. Grâce au signalement du buraliste, des policiers, en patrouille dans le quartier, l’ont interpellé mais sans retrouver d’arme sur lui.

Ce lundi 17, ce toxicomane de 50 ans, fumeur de crack, a comparu devant le tribunal correctionnel de Compiègne et a demandé un délai pour préparer sa défense. En l’attente du jugement reporté au 3 juin, il a été placé en détention provisoire.

Très mauvais perdant

• Pyrénées-Atlantiques. Un homme de 48 ans a été interpellé, ce vendredi 14 mai, en début d’après-midi, après avoir menacé un buraliste de Pau. Il avait prétendu avoir gagné dix euros à un jeu, alors que son ticket à gratter n’affichait qu’un gain de 2 euros. Il s’est montré menaçant, allant jusqu’à sortir un couteau. Un autre client est intervenu avant que la police n’arrive sur les lieux et n’arrête l’agresseur.

Convoqué en « plaider coupable » (comparution par reconnaissance préalable de culpabilité) le 28 juin prochain, il devra répondre notamment de violences avec arme sans ITT.

Et de trois

• Lot-et-Garonne. Ils étaient trois lors du braquage d’un buraliste à Agen (voir 25 avril). Un qui tenait l’arme de poing, un second qui surveillait les lieux et un troisième qui a convoyé les deux autres. Le principal auteur de ce vol à main armé a été mis en examen devant le juge des enfants, en raison de sa minorité. Le chauffeur vient d’être condamné (voir 16 mai).

Le guetteur était toujours recherché. Ce lundi 17 mai, les policiers l’ont localisé et placé en garde à vue. Tout juste âgé de 18 ans, il a reconnu, devant les enquêteurs, avoir fourni l’arme et s’être posté dans la rue au moment du délit.