Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Mai 2021 | Profession
 

Plaqué au sol (1)

• Vaucluse. En fin d’après-midi de ce mercredi 12 mai, un jeune malfaiteur, au visage à peine dissimulé, a réclamé le contenu de la caisse d’un buraliste d’Avignon, tout en tenant en respect le personnel présent avec son arme à poing.

Son butin en poche, il a pris la fuite … avant d’être plaqué au sol par l’un des employés du point de vente, quelques mètres après sa sortie.

Immobilisé ensuite par plusieurs personnes, l’adolescent de 15 ans a ensuite été remis aux enquêteurs de la PJ d’Avignon.

Chauffeur de braquage pour 50 euros et 2 paquets 

• Lot-et-Garonne. Le malfaiteur, qui avait pointé un pistolet sous le nez d’une buraliste d’Agen pour se faire remettre la caisse et des parquets de cigarettes, s’avère être un mineur. Tout comme son complice qui faisait le guet à l’extérieur (voir 25 avril). Le chauffeur, 21 ans et considéré comme co-auteur des faits, comparaissait devant le tribunal correctionnel ce vendredi 14 mai.

« Je ne savais pas qu’ils allaient commettre un braquage. Une connaissance me devait de l’argent. Il m’a dit qu’il avait trouvé un moyen pour me rembourser. Je devais juste les déposer et venir les récupérer. Dans ma voiture, quand j’ai vu l’arme, j’ai paniqué. J’ai compris » a plaidé à la barre le prévenu, récompensé pour son transport de 50 euros et deux paquets de cigarette.

Il a été condamné à 18 mois d’emprisonnement dont 12 avec sursis.

Plaqué au sol (2)

• Moselle. Le 6 mai dernier, un buraliste de Serémange-Erzange (8 kilomètres de Thionville) allait fermer le rideau à 18 heures 30 quand un individu s’est glissé derrière lui et l’a menacé avec une bombe lacrymo en réclamant le contenu de la caisse.

Mais le malfaiteur est alors déséquilibré par le buraliste qui, au prix d’une légère altercation, parvient à le maîtriser au sol. Derrière le comptoir, la sœur du buraliste, qui a pourtant inhalé du gaz, est parvenue à sortir dans la rue pour appeler à l’aide. La police a pu ainsi interpeller le braqueur.