Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Fév 2021 | Profession
 

Arnaque à l’échange de tickets de paris sportifs

• Gard. Un homme, âgé de 44 ans, recherché un peu partout en France, avait mis au point une technique particulière de vol par l’astuce pour arnaquer les buralistes au moment de payer les paris sportifs. Il aurait sévi dans l’Orne, à Nîmes où une quinzaine de buralistes auraient été arnaqués. Et s’est fait coincer à Alès.

Ce mardi 16 février, dans premier un tabac-presse, il avait rempli, puis fait valider de nombreux tickets. Mais au moment de régler la note (500 euros), il avait expliqué avoir oublié son argent liquide dans son véhicule stationné juste à côté et partir le chercher.

Pour preuve qu’il est « de bonne foi », il avait laissé des tickets au buraliste qui, confiant, n’a pas vérifié. En fait, l’escroc a tout bonnement escamoté les tickets valides par un habile tour de passe-passe et les a échangés contre d’anciens paris nuls (…)

Le lendemain, l’individu a tenté de reproduire son arnaque chez des collègues, qui l’ont repéré et alerté le commissariat de police. Une patrouille, sillonnant le centre-ville, a rapidement retrouvé l’arnaqueur. Les policiers ont trouvé sur le suspect de nombreux tickets de paris sportifs et la somme de 2 800 euros en liquide. Recherché jusqu’en Allemagne pour vol, le mis en cause a fait l’objet d’une convocation prochaine devant la justice.

Des faits minutieusement préparés

• Aube. Le 31 décembre 2019, en milieu de matinée, un buraliste de Troyes avait été violemment agressé alors qu’il se rendait à pied à la banque. Jeté à terre et roué de coups, trois hommes encagoulés lui volaient son argent avant de s’enfuir à bord d’une voiture. Deux semaines plus tard, quatre hommes étaient interpellés (voir 4 et 14 janvier 2020).

Un an plus tard, ce mardi 16 février, ils comparaissaient à la barre du tribunal pour vol aggravé et association de malfaiteurs. Malgré les dénégations des uns et des autres, le Parquet a évoqué « une agression violente, des faits minutieusement préparés, perpétrés en pleine journée sur la voie publique par des gens déterminés ». Verdict : des peines allant de 3 ans à dix mois de prison, assortis de sursis.

Ultra récidivistes 

• Marne. Deux prévenus de 40 et 31 ans étaient jugés, ce vendredi 19 février dans le cadre d’un renvoi de comparution immédiate au tribunal correctionnel de Châlons. Le premier pour vol aggravé dans un tabac-presse à Vitry-le-François (voir 17 janvier). Le second pour recel, ayant utilisé l’argent de la caisse pour s’acheter de la cocaïne.

Celui désigné comme le braqueur a contesté les faits, malgré les griffures sur le nez après l’altercation avec la buraliste. Il compte 21 mentions à son casier, dont neuf atteintes aux biens. Idem pour le receleur qui totalise douze condamnations. Le tribunal a rejeté la demande de supplément d’information et les a déclarés coupable avec des peines fermes respectivement de six ans et 18 mois.

De foyer en foyer

• Landes. Une dizaine de policiers, dont certains venus en renfort de Mont-de-Marsan, ont permis de retrouver, aux abords de la gare, le malfaiteur qui s’en était pris à un buraliste et deux pharmaciens à Dax dans la matinée du jeudi 18 février. L’adolescent a expliqué avoir fugué du foyer, a reconnu avoir pénétré dans les commerces, mais a nié avoir dérobé l’argent de la caisse d’un des trois établissements. Laissé libre dans l’attente de sa convocation devant un officier de police judiciaire, il a rejoint un autre foyer à Mont-de-Marsan.