Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Fév 2021 | Profession
 

Sous héroïne

• Charente-Maritime. Deux ans de prison ferme pour lui, un an pour elle, a tranché le tribunal correctionnel de Saintes.

C’est pour acheter dix grammes d’héroïne qu’un homme de 56 ans et son ex-compagne de 26 ans avaient braqué un débit de tabac à Chéret (limitrophe de la Charente) le 20 août 2020.

Ils comparaissaient en récidive.

Histoire d’yeux

• Gard. Le 2 janvier 2020, une buraliste nîmoise avait été frappée plusieurs fois par un braqueur avec la crosse de son arme de poing. Arrêté fin janvier, le jeune malfaiteur de 18 ans a comparu, ce mercredi 17 février, devant le tribunal (voir 4 janvier 2020 et 5 février 2021).

La buraliste avait eu le temps de repérer les yeux clairs d’un de ses agresseurs. « Mon client a les yeux de couleur noire. Et la buraliste ne l’a reconnu qu’à 50 % sur une planche photographique. Ce n’est pas lui » a assuré l’avocat de la défense. Quant à la voiture des malfaiteurs identifiée par les enquêteurs où se trouvaient les empreintes du suspect, elle avait été vendue la veille du braquage.

Pour ce dossier, le jeune Russe a été placé sous contrôle judiciaire, mais reste incarcéré…dans le cadre d’une autre affaire.