Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Jan 2021 | Profession
 

Leur dernier hold-up …

• Lot. Alors qu’une buraliste de Gourdon (au nord du département) discutait avec une cliente, ce samedi 2 janvier vers 18h20, deux individus portant masque sanitaire ont fait leur apparition.

Elle allait leur demander d’attendre à l’extérieur, l’accueil de l’établissement étant limité à deux personnes, lorsque l’un a sorti un fusil et l’autre a réclamé la caisse.

Avec réticence, la buraliste a fini par accepter. En un rien de temps, les pièces, les billets sont glissés dans une sacoche. Le braqueur a attrapé ensuite, sur la pointe des pieds, une dizaine de paquets de cigarette. Puis, ils sont partis prenant soin d’ouvrir la porte avec les gants pour ne pas laisser de trace. Ce qui ne les a pas empêché d’être identifiés rapidement …

… avant de se retrouver sous les verrous

• Occitanie. Suspectés de quatre hold-up, commis sur quatre départements, entre le 22 décembre et le 2 janvier, deux individus de 28 et 41 ans ont été interpellés, ce dimanche 3 janvier, dans un hôtel de Cahors, où ils avaient basé leur quartier général.

Ils étaient filés depuis leur coup d’éclat du 22 décembre où le duo avait commis deux vols à main armée de buralistes, en à peine une heure, à Escalquens (Haute-Garonne) et à Moissac (voir 24 et 26 décembre).

C’est vraisemblablement l’enchaînement de deux autres braquages – une supérette à Requista (Aveyron) le 31 décembre et un tabac-presse à Gourdon, ce samedi (voir ci-dessus) – qui a conduit les enquêteurs de la brigade de recherches (BR) de Castelsarrasin à passer à l’action, dimanche.

Les suspects n’en étaient pas à leur premier coup d’essai. Très calmes durant les vols, les malfaiteurs n’avaient pas choisi au hasard l’heure des vols, à chaque fois dans le créneau du milieu d’après-midi juste avant la mise en place du dispositif anti-hold-up, débutant à 17 heures. Ils sont bien connus de la justice avec dix mentions chacun à leur casier judiciaire notamment pour des vols aggravés.

Un client menacé 

• Vosges. Un client était déjà présent, ce mardi 5 janvier, chez un buraliste du centre d’Épinal, quand un individu assez jeune est arrivé sans masque. D’où une remarque mal appréciée … Le gaillard au visage découvert, apparemment sous l’emprise d’alcool – en tout cas présentant un comportement très agité – aurait alors sorti un couteau, le pointant vers le client tout en le menaçant de mort avant de prendre la fuite.