Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Jan 2021 | Profession
 

Mineurs isolés et itinérants 

• Gard. Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 décembre, trois malfaiteurs ont cambriolé un commerce alimentaire à Nîmes avant de s’en prendre à un buraliste en centre-ville.

Repérés par les caméras de vidéosurveillance, les trois malfaiteurs âgés de 17 ans ont été interpellés à 5 heures du matin.

Arrêtés en possession de nombreux billets et pièces, ces trois « mineurs isolés » ont été placés en garde à vue; ils sont déjà bien connus pour ce genre de délits dans l’Ouest de la France.

Aveu de récidive

• Manche. En garde à vue après le cambriolage d’un buraliste de Cherbourg (voir 30 décembre), un suspect a avoué le vol d’un autre tabac-presse à Tourlaville (5 kilomètres de Cherbourg), le 26 novembre dernier selon un même mode opératoire.

Les deux butins sont quasi identiques : la même marque de cigarettes, un pot de tabac à tuber et des jeux à gratter.

À la machette

• Loire-Atlantique. Ivre dès 6 heures 30 ce mardi 29 décembre, un trentenaire a dérobé un véhicule à Crossac (25 kilomètres de Saint-Nazaire) après avoir accidenté sa propre voiture.

Après une première altercation avec le chauffeur d’un camion-benne de collecte d’ordures ménagères qui l’empêchait de démarrer, il a foncé chez le buraliste du village où il a obtenu de l’argent et des cigarettes sous la menace d’une machette.

Après avoir déposé son butin dans le véhicule, il s’est dirigé vers la boulangerie voisine avec la même intention. Sauf que le boulanger et son apprenti l’ont mis en fuite. Il a été interpellé quelques minutes après par les gendarmes.

Gâchette facile 

• Vaucluse. Ce client d’un buraliste d’Apt lui avait demandé du tabac et du papier à rouler, très tôt ce lundi 28 décembre. Sauf qu’au moment de payer, il lui a collé sous le nez une arme de poing plutôt qu’une carte bancaire.

Alors que le voleur quittait tranquillement l’établissement, il a chargé son arme et a mis en joue le buraliste qui commençait à le poursuivre. Dans la matinée les gendarmes ont identifié et arrêté le braqueur, un habitant du quartier.  Le procureur d’Avignon l’a convoqué pour une audience correctionnelle, le 22 janvier.