Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Nov 2020 | Profession
 

Rapidité de la police 

• Doubs. Ce dimanche 15 novembre à Besançon, un marginal est d’abord passé dans une sandwicherie, pas tant pour se restaurer que pour s’emparer d’un couteau …

L’arme en main, il a pris la tangente et s’est promptement dirigé vers un buraliste qu’il a menacé afin d’obtenir la caisse. Mais ce dernier a actionné l’alarme, faisant déguerpir le malfaiteur.

Les caméras de surveillance et des policiers dépêchés sur place ne tarderont pas à le localiser et à l’interpeller. Il a été placé en garde à vue.

À l’heure des comptes

• Bouches-du-Rhône. Un buraliste et son fils, à la tête d’un tabac-épicerie à Mas-Thibert (quartier rattaché à la commune d’Arles), ont été braqués alors qu’ils étaient en train de compter la recette du jour, ce 14 novembre vers 19h30. Sous la menace d’une arme, le duo s’est fait le contenu de la caisse avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule. Ce dernier a été retrouvé calciné à quelques kilomètres de là.

Mineurs récidivistes

• Seine-et-Marne. Les gendarmes de la compagnie de Meaux ont placé en garde à vue les deux auteurs présumés d’un vol à main armée, survenu ce samedi 14 novembre dans une épicerie à Crouy-sur-Ourcq (23 kilomètres de Meaux). Alors qu’ils s’enfuyaient avec le contenu de la caisse, un commerçant voisin et un policier municipal avaient tenté de les poursuivre. Deux jeunes de 16 et 17 ans avaient finalement été récupérés par les gendarmes qui ont également identifié un troisième malfaiteur, servant au repérage.

Ces trois malfaiteurs sont également soupçonnés d’avoir attaqué un buraliste de Villenoy (3 kilomètres de Meaux) lundi 9 novembre.

Grâce aux empreintes 

• Drôme. Se disant armé, un malfaiteur s’était fait remettre le contenu de la caisse d‘un buraliste à Romans-sur-Isère (voir 6 août), avant de prendre la fuite.

S’appuyant notamment sur des empreintes relevées sur les lieux, les enquêteurs sont parvenus à identifier un jeune homme âgé de 22 ans, domicilié à Givors (Rhône). Le suspect, faisant l’objet d’un mandat de recherche, a été contrôlé ce vendredi 13 novembre à Agde (Hérault).

Le jeune homme, placé en garde à vue puis remis aux policiers romanais, a reconnu les faits, précisant ne pas avoir été armé le 5 août. Déféré le lendemain au parquet de Valence, il a été placé en détention provisoire.