Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Nov 2020 | Profession
 

Trous à répétition dans le mur 

• Haute-Garonne. Ce mercredi 11 novembre, pour la seconde fois en deux semaines, un buraliste de Fontenilles (26 kilomètres de Toulouse) a découvert un trou dans sa cloison. Ce qui a permis à des malfaiteurs de pénétrer dans sa boutique et de dérober plusieurs dizaines de cartouches de cigarettes.

Les voleurs ont certainement utilisé du matériel de chantier pour creuser le mur, le trou étant suffisamment grand pour qu’une personne puisse s’y glisser.

Fin octobre déjà, le buraliste avait été victime d’un vol dans des circonstances similaires. Les malfaiteurs avaient creusé le mur, avant de repartir avec pas mal de marchandises. L’ouverture avait été rebouchée … ils en ont fait un autre juste à côté ce mercredi.

Le buraliste compte déjà trois cambriolages avec le même mode opératoire : le premier a eu lieu en 2018.

Forcené aux couteaux

• Val-de-Marne. Un homme armé de couteaux a créé la panique à L’Haÿ-les-Roses (près de Rungis), ce dimanche 8 novembre. Les policiers ont été appelés pour intervenir dans une épicerie où il s’en prenait à un caissier de l’établissement.

Après son interpellation, les policiers ont appris que le forcené n’en était pas à son premier coup. Il venait d’avoir un différend avec un buraliste qu’il avait tenté en vain de poignarder.

Petite délinquance ordinaire

• Moselle. Le tribunal a jugé deux jeunes ressortissants roumains,  interpellés en flagrant délit par une patrouille de police après avoir fait la razzia dans le stock de cartouches de cigarettes et de jeux d’un buraliste à Hayange-Marspich (voir 8 novembre).

Les cambrioleurs avaient à leur disposition un kit d’effraction somme toute sommaire (tournevis, barre à mine) mais suffisant pour forcer le rideau de fer du magasin. Face à leurs juges, ils ont juré « main sur le cœur » que l’on ne les y reprendrait plus. Un mea culpa qui ne leur évitera pas chacun 4 mois de prison ferme avec maintien en détention ainsi que 5 ans d’interdiction du territoire français.

Haro sur le tabac et les extincteurs

• Eure. Les gendarmes ont été alertés vers 2 h 30 ce samedi 7 novembre. Les malfaiteurs sont arrivés avec deux véhicules devant un bar-tabac multiservices à Bézu-Saint-Éloi (près de Gisors) où ils ont fait main basse sur le stock de tabac.

Mais ils ne s’en sont pas tenus qu’au vol : ils ont vidé trois extincteurs dans le magasin. Les fruits et légumes sont perdus et il a fallu tout le week-end pour effacer les dégâts causés. « On a eu la chance d’avoir pas mal de clients qui sont venus nous aider pour tout nettoyer » reconnaît la buraliste dans Paris Normandie.

Coincé par la vidéosurveillance

• Doubs. ll faut croire que la vidéosurveillance s’est révélée utile … Un jeune homme tout juste majeur a comparu, ce mercredi 4 novembre devant le tribunal correctionnel de Besançon,  pour tentative de vol aggravé chez un buralistes à Saône (11 kilomètres de Besançon) dans la nuit du jeudi 29 au samedi 30 octobre. Sur les images, on voit quatre malfaiteurs qui tentent de soulever le rideau de fer … il est le seul à avoir été identifié et interpellé.

Déjà bien connu du juge des enfants, le prévenu a reçu sa première peine devant un tribunal correctionnel pour majeur. Délibéré : six mois de prison ferme.