Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Nov 2020 | Profession
 

Retour sur un cauchemar

• Oise. Le buraliste de Compiègne – enlevé, séquestré puis volé (voir 1er novembre) – était de retour derrière son comptoir, ce dimanche. Dans Le Parisien, il raconte dans le détail le choc de l’agression.

Arrivé au pied de son immeuble, trois hommes, encagoulés, l’ont empêché de prendre l’ascenseur. « Ils m’ont mis un pied de biche sous le cou, avec le côté pointu, avant de me demander combien d’argent j’avais chez moi. Lorsque j’ai dit qu’il n’y avait que ma famille et pas de cash, ils ont menacé de me tuer s’ils trouvaient du liquide à mon domicile. »

Les ayant convaincus de ne pas monter, « l’un d’eux a dit que j’avais un commerce pas loin, ils m’ont alors fouillé les poches pour prendre mon portefeuille, mes clés de voiture et mon téléphone ». L’un des trois hommes a été alors cherché le véhicule de la victime pour la conduire de force jusqu’à son bar tabac, à moins de cinq minutes de là.

Sous la menace, il a dû leur ouvrir le coffre-fort. Les trois malfaiteurs se sont emparés de l’équivalent de la recette de quatre jours de travail. Ils remplissent aussi la voiture de cartons de cigarettes et de tabac à rouler avant de prendre la fuite à bord du véhicule du buraliste qui sera retrouvée, incendiée, quelques minutes plus tard.

Le parquet de Compiègne a ouvert une procédure pour enlèvement, séquestration, vol en réunion et avec arme. Mais aussi pour extorsion en bande organisée. Des faits pour lesquels les auteurs encourent 30 ans de réclusion criminelle.

« Déjà que notre activité n’est pas simple, alors avec le confinement, je suis contraint de me remettre tout de suite au travail », souffle le quadragénaire, qui a repris ce commerce il y a tout juste trois mois.

Un homme et une femme … sans chabada

• Saône-et-Loire. Un peu avant 13 heures, ce dimanche 1er novembre, un couple d’une vingtaine d’années a braqué une buraliste à Châtenoy-en-Bresse (7 kilomètres de Chalon-sur-Saône). Sous la menace, ils ont obtenu le contenu de la caisse avant de prendre la fuite en voiture.

Vol à l’arraché à la fermeture

• Ardennes. Une buraliste de Carignan (20 kilomètres de Sedan) était en train de fermer son tabac-presse, ce samedi 31 octobre vers 19h15, quand un individu l’a frappée pour lui voler son sac. Souffrant d’un traumatisme à la tête et blessée à la main droite, la victime a été transportée à l’hôpital de Sedan avant de regagner son domicile.

Elle a été frappée par une arme factice, retrouvée un peu plus loin, selon le procureur de la République de Charleville-Mézières. L’agresseur était également équipé d’un taser.

Puis, plus rien …

• Alpes-de-Haute-Provence. « Vers 4 h 30, on voit arriver une voiture. Puis deux hommes, d’allure jeune, le visage masqué, gantés. Puis, plus rien … » rapporte, en décrivant les images de la vidéo-surveillance, un buraliste de Digne-les-Bains victime d’un cambriolage ce dimanche 1er novembre.

Deux hommes masqués et gantés se sont introduit, en fait, dans le tabac-presse après avoir démonté une fenêtre et arraché la caméra de surveillance. Ils ont fait main basse sur le stock de tabac et de jeux.