Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Sep 2020 | Profession
 

Ils sont rentrés trop facilement …

• Haute-Loire. Trois malfaiteurs ont été interpellés, en flagrant délit, vers 2 heures du matin ce mercredi 16 septembre, lors du cambriolage d’un débit de tabac au Puy-en-Velay.

Les policiers les ont interceptés alors qu’ils sortaient du commerce en tentant de prendre la fuite. Deux d’entre eux, « particulièrement virulents », selon les services du commissariat, ont cherché à se défaire de l’étreinte des forces de l’ordre en leur portant des coups, en vain. Sur eux, des produits provenant du bureau de tabac ont été retrouvés, comme des cigarettes et des briquets.

Dans les parties communes de l’immeuble, les enquêteurs ont constaté qu’une porte et une cloison en contre-plaqué avaient été défoncées. Dans un coin, deux poubelles, remplies de plusieurs dizaines de cartouches de cigarettes et de jeux à gratter, attendaient d’être emportées.

Les auditions et investigations ont permis l’interpellation de deux autres complices, qui ont également fait l’objet d’une garde à vue.

Les cinq, tous âgés de 30 à 40 ans et « défavorablement connus de nos services » selon le commissariat, ont été déférés devant le Procureur de la République, jeudi après-midi. Au moins un d’entre eux a été placé en détention, en attente de son procès en comparution immédiate, lundi.

Quinze ans requis contre l’auteur de coups de feu sur le mari d’une buraliste 

• Doubs. « Ce n’est pas moi qui ai commis le braquage », a déclaré plusieurs fois le principal accusé du braquage d’une buraliste à Pontarlier, lors de son procès en appel à Vesoul (voir 18 septembre). De la même façon, il s’est dédouané des coups de feu tirés, dont un avait blessé à la cuisse le mari de la buraliste.

Pour l’accusation, la culpabilité ne fait aucun doute. Il est poursuivi pour vol avec arme et violence, association de malfaiteur – le braquage ayant été « méticuleusement préparé » selon l’ Avocate générale – et recel car les faits ont été commis avec une camionnette et une moto volées.