Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Sep 2020 | Profession
 

Buraliste blessé … procès en appel 

• Doubs. Deux ans après un premier procès aux assises, l’homme suspecté d’avoir tiré sur le mari d’une buraliste de Pontarlier (voir 14 et 18 août 2016), est rejugé en appel à Vesoul.

Il nie toujours son implication dans le braquage et les coups de feu. Vers midi, ce jour du mois d’août d’ il y a 4 ans, deux individus avaient fait irruption dans ce tabac-PMU. Armé d’un pistolet semi-automatique 9 mm, l’un d’eux se fait remettre 715 euros par la buraliste. Tentant de rattraper les deux hommes, le mari de la patronne avait reçu une balle dans la cuisse. Depuis, il marche encore avec une canne.

Malgré ses dénégations, le principal suspect a été condamné à 15 ans de réclusion par la Cour d’assises du Doubs. Il a fait appel de cette décision, à l’inverse de son coauteur présumé, qui a reconnu son implication dans le braquage et écopé de 7 ans de prison.

Sa version n’a jamais varié : c’est bien l’autre qui tenait l’arme, qui s’est fait remettre l’argent et a tiré les quatre coups de feu. Verdict ce vendredi.

Tenus en échec 

• Rhône. Peu avant 3 heures du matin, ce jeudi 17 septembre, des individus venus dans une Mégane blanche ont tenté de défoncer le rideau métallique d’un débit de tabac à Lissieu (18 kilomètres de Lyon), en le percutant en marche arrière.

En vain : la sécurité venant d’être renforcée, les malfaiteurs sont repartis bredouilles en laissant leur véhicule sur place.

Mineurs chopés en flag

• Seine-et-Marne. Deux mineurs ont été arrêtés dans ce jeudi 17 septembre, à 4h10 du matin, à Mitry-Mory. Ils venaient d’entrer par effraction dans un bar-tabac où ils ont pris une partie du contenu de la caisse.

Du sang a été retrouvé par la police sur le site de l’effraction. L’un des voleurs retrouvé avait des plaies saignantes. Il s’ est blessé pendant le cambriolage.

Interpellation dans la foulée

• Côte-d’Or. Les policiers ont interpellé, ce samedi 12 septembre à Dijon, un homme en flagrant délit de braquage d’un débit de tabac.

L’homme de 25 ans a été coincé quelques minutes plus tard en fin d’après-midi à un arrêt de bus. Après 48 heures de garde à vue, il a été déféré ce lundi devant le parquet de Dijon.