Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Août 2020 | Profession
 

Attaque avortée au … cocktail Molotov

• Hauts-de-Seine. Le patron d’un bar-tabac d’Asnières a évité un drame et la destruction de son établissement, ce lundi 24 août en début de soirée. À l’intérieur du bar, se trouvaient deux consommateurs et le buraliste qui passait le balai.

Ce dernier tournait le dos à la porte quand il a entendu un bruit de verre brisé et un client criant :  « il y a des flammes !  ». Le temps de se retourner, notre buraliste découvre une bouteille fracassée, juste entre lui et l’entrée, ainsi qu’ un tissu en feu.

Question de réflexe : vérifiant qu’il n’y avait personne dehors, le buraliste a donné un fort coup de balai dans ce qui s’est bien révélé un cocktail Molotov.  C’est donc à l’extérieur que le reste de l’essence ou du produit contenu dans la bouteille s’est enflammé brusquement.

Le buraliste a alors juste vu un scooter démarrer et partir à toute vitesse. « Honnêtement, je n’ai aucune idée de qui a pu faire cela. Je n’ai pas de problème et n’ai reçu aucune menace … » commente-t-il, dans Le Parisien. 

À nouveau … en rupture de traitement

• Haute-Saône. Peu après 14 heures, ce vendredi 21 août, les policiers de Vesoul ont dû intervenir dans un tabac-presse suite à des insultes et menaces de mort proférées par une cliente. Rapidement identifiée, après avoir rejoint son domicile et s’y être enfermée, cette dernière a été interpellée sans difficulté … mais après l’intervention d’un serrurier.

Âgée de 46 ans, la mise en cause a, dans un premier temps, été placée en garde à vue, avant d’être admise en soins psychiatriques. Déjà en rupture de traitement, elle avait obtenu un pot de tabac et une boîte à cigares sous la menace d’un couteau … dans le même établissement (voir 8 mai).