Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Août 2020 | Profession
 

Un buraliste roué de coups à son domicile

• Seine-Maritime. Un buraliste du Havre a été braqué à son domicile, vers 23h30 ce jeudi 20 août, par trois individus, encagoulés et gantés, dont l’un était armé. Ceux-ci avaient fait irruption dans le logement, situé au-dessus du bar-tabac, en passant par une terrasse.

D’emblée, les malfaiteurs ont exigé la recette de la journée et d’être conduit jusqu’au coffre-fort. Malgré l’arme braquée sur lui, le buraliste a tenté de s’opposer, puis a été frappé à plusieurs reprises à la tête.

Les agresseurs ont alors contraint sa compagne à descendre avec eux dans le bar-tabac. Remontant un peu plus tard,  bredouille et très énervé d’avoir fait chou blanc, le trio s’en est pris à nouveau au buraliste, roué à nouveau de coups. Puis ils ont pris la fuite, en prenant soin d’emporter son téléphone portable. Blessé au niveau du crâne, le commerçant de 56 ans a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et hospitalisé.

Interpellation immédiate

• Finistère. Un homme armé d’un couteau a attendu la fin de journée de ce jeudi 20 août pour faire son apparition dans un bar-tabac de Brest. Sous la menace, il s’est fait remettre des cartouches de cigarette.

Mais la police, immédiatement avertie, a pu interpeller, peu après, le braqueur qui portait toujours son arme.

Voiture-bélier

• Gironde. Dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 août, des malfaiteurs ont enchaîné plusieurs casses nocturnes à la voiture bélier.

À Bassens (au nord de Bordeaux), à l’aide d’un véhicule volé, ils ont défoncé vers 1 heure du matin le rideau métallique d’un bar-tabac-restaurant. Il semble qu’ils s’intéressaient au tabac mais n’ont pu accéder à la réserve : d’où une fuite avec un maigre butin. Les dégâts matériels sont en revanche importants.

À Yvrac, ils se sont attaqués à une carrosserie. À Saint-André-de-Cubzac, à un magasin de motoculture.