Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Juil 2017 | Profession
 

Une véritable renaissance pour le village de Crézancy-en-Sancerre (Cher) … La municipalité s’est en effet mobilisée pour sauvegarder le bar-tabac qui a pu réouvrir ces jours-ci.

Pour les 500 habitants, le plaisir simple de prendre un café ou un petit apéro est à nouveau possible. Sans devoir faire des kilomètres.

•• Autrefois, la commune jouissait de la présence de cinq cafés mais avait perdu le dernier, il y a deux ans. Pour enrayer le déclin de ses commerces de proximité, la municipalité a décidé de racheter le fonds de commerce et a rénové le bâtiment. Le coût de l’opération s’élève à 160 000 euros.

•• Yannick Delage – cuisinier autodidacte – a saisi l’occasion d’ouvrir ce bar-tabac restaurant. Son dossier a été sélectionné, et il a investi 30 000 euros pour lancer l’affaire. En contrepartie, il reverse à la commune un loyer, à prix modique. Pour l’épauler, le cuisinier a également embauché un cuisinier et une serveuse à mi-temps.

•• « On va enfin avoir un village qui ne va plus être un désert à certaines périodes de l’année. Il va il y avoir les vendanges, je pense que les équipes vont pouvoir venir ici le soir, boire un pot et échanger sur leur journée de travail », se réjouit Brigitte Chotard, maire de la commune, qui compte désormais une boulangerie, une boucherie et le bar-tabac-restaurant, ouvert 7 jours 7 en saison.