Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Jan 2018 | Profession
 

Un message anti-sinistrose en début d’année, malgré la hausse de mars en perspective.

Nathalie Huon a repris, depuis un an, un bar-tabac, à Sillé-le-Guillaume (Sarthe), commune d’un peu plus de 2 000 habitants.

Originaire du Mans (à une trentaine de kilomètres), Nathalie a bourlingué de ville en ville pour le compte de Buffalo Grill pendant 25 ans, dont les seize dernières années comme gérante-salariée.

•• Elle a eu l’opportunité de devenir buraliste et ne le regrette pas, selon son témoignage dans la presse locale. « J’aurais dû le faire bien avant, tellement le contact avec la clientèle est agréable. Les gens à Sillé-le-Guillaume sont sympas. J’ai fait de belles rencontres.

« J’ai vraiment un réel plaisir de travailler avec mes clients habituels puis mes petits footeux. Ils sont présents tous les dimanches après les matchs et avant les séances d’entraînement. Les vétérans jouent le jeu également. Quand ils ont compétition, j’ouvre plutôt le dimanche afin qu’ils puissent avoir un point de chute et prendre tranquillement leur café ».

•• Et en plus … : « le bilan de la première année est plus que satisfaisant. Oui, c’est possible de rependre un commerce et de le faire tourner dans une ville comme Sillé. C’est important de passer ce message pour barrer la route à la sinistrose ». « Le Club » est ouvert de 7h30 à 20 heures cinq jours par semaine.