Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Nov 2018 | Profession
 

Didier Loubix, buraliste à Lamarque-Pontacq (Hautes-Pyrénées), a baissé le rideau de son magasin en signe de solidarité avec les gilets jaunes qui ont commencé à manifester ce samedi (voir Lmdt du 17 novembre). 

Il l’explique dans La Dépêche du Midi : « l’association « Les Buralistes en colère » nous a demandé d’être solidaires des gilets jaunes. Je l’ai fait volontiers car, comme bon nombre de mes clients, je subis de plein fouet l’augmentation des taxes sur le carburant.

•• « J’ai rejoint « Les Buralistes en colère », association créée par un collègue gersois, pour permettre aux buralistes, notamment, de faire entendre leur inquiétude quant à l’arrivée du paquet à 10 euros et de rappeler au président de la République une promesse non tenue à ce jour : « l’objectif du paquet à 10 euros doit être un objectif européen ».

•• « Mais on ne peut pas expliquer à des buralistes et à des consommateurs qui sont à Lille ou à Strasbourg que l’on peut, à dix minutes en voiture, avoir un paquet à moitié prix de l’autre côté de la frontière. C’est prendre des gens pour des imbéciles. Il faut continuer à augmenter le prix avec une coordination européenne ».