Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mai 2019 | Profession
 

48 heures après la prise d’otages (voir Lmdt de ce jour, des 7 et 8 mai), Monique Lelté a été menacée de mort par un inconnu au téléphone, à deux reprises, ce jeudi à la mi-journée, alors qu’elle reprenait le travail dans son bureau de tabac, selon La Dépêche du Midi

Au bout du fil, un homme à l’accent asiatique. Ce dernier la menace de mort. Il lui dit qu’il se trouve en face de sa boutique et qu’il va rentrer pour la tuer.

Monique ne se laisse pas démonter : « Comment, vous me menacez ? Mais qu’est-ce que vous voulez au juste ? » interroge la patronne, alors qu’une dizaine de clients, incrédules, se trouvent à l’intérieur.

Moins de quinze minutes plus tard, nouvel appel menaçant. Cette fois Monique Lelté prévient la police. Pendant que des forces de l’ordre surveillent l’entrée du commerce, la buraliste porte plainte au commissariat central de Toulouse.