Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Fév 2019 | Profession
 

Renouvellement dans l’exécutif de la Confédération européenne des Détaillants de Tabac (CEDT), lors du Conseil d’administration qui s’est tenu ce mercredi 6 février à Bruxelles (voir Lmdt du 20 décembre 2017).

Peter Schweinschwaller (représentant des détaillants autrichiens) a été élu président,

Philippe Coy, vice-président, Giovanni Risso (Italie), secrétaire général et Antal Lengyel (Hongrie / voir Lmdt du 4 janvier 2019), trésorier.

Peter Schweinschwaller a rappelé l’intérêt, pour les représentants des différentes organisations, d’échanger leurs expériences respectives ainsi que de rassembler leurs forces afin de s’exprimer et de témoigner de leur rôle de réseaux de proximité auprès des institutions européennes : « tous les points de vente dont nous sommes mandataires s’adressent à 40 % de la population européenne » argumente-t-il.

Philippe Coy a beaucoup intéressé ses collègues en présentant le Plan de Transformation des buralistes français : l’idée de faire appel à un audit obligatoire a séduit ses interlocuteurs, peu ou prou confrontés aux mêmes problèmes d’adaptation pour leur réseau.

Autre point à l’ordre du jour : la définition d’une position commune sur le sujet cannabis / CBD. Elle sera présentée et défendue, dès l’automne, devant le nouveau Parlement européen qui aura été élu le 26 mai prochain.