Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mar 2019 | Profession
 

Constatant que de plus en plus de consommateurs évitent les produits avec édulcorants, le groupe Orangina Suntory lance O’Verger, une nouvelle boisson positionnée « bien-être et naturalité » et revoit ses marques historiques.

Déclinaison de son produit phare Oasis, O’Verger se veut révolutionnaire et inédite.

•• C’est une eau fruitée, sans une trace d’ingrédient chimique : de l’eau, 40 % de fruit, zéro arôme, zéro édulcorant, zéro conservateur, zéro sucre rajouté (la teneur en sucre ne dépasse pas 4,4 grammes pour 1 000 ml). Trois recettes seront sur le marché en mai (Pomme-Poire, Pomme-Mûre-Cassis et Pomme-Fraise), la quatrième en septembre (Pêche-Pomme).

Le groupe espère beaucoup de ce lancement. D’ici trois ans O’Verger doit générer 100 millions de chiffres d’affaires.

•• En France, l’ensemble des colas fait face à une décroissance structurelle depuis dix ans.

Hors colas, le marché des boissons sans alcool progresse, en revanche, de 2,6 %, tirés par les boissons plates aux fruits et les thés glacés, tous deux à l’origine de 85 % de la croissance du segment.

•• En 2019 et 2020, le « plaisir au naturel » sera donc porté par toutes les marques d’Orangina :

Oasis Tropical, le numéro 1 des boissons aux fruits, réduit encore sa teneur en sucre et proposera progressivement 100 % d’ingrédients d’origine naturelle sur les sept références.

Maytea, leader du thé glacé, ajoute un nouveau parfum (Yuzu Agrumes) et rénove ses packagings dès l’été.

Pulco rénove sa citronnade avec un passage à 4,8 grammes de sucre par litre sans remplacement par des édulcorants. En juin, les gammes Citronnade et Fines Bulles adoptent un nouveau design plus parlant sur la naturalité.

Schweppes Agrume (60 % des volumes de Schweppes) rénove sa recette vingt après son lancement. Là encore sans colorant ni arôme artificiel.