Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Oct 2019 | Pression normative
 

Des députés LREM ont déposé des amendements au Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale pour augmenter les taxes sur les alcools mélangés à base de vin et les bières dépassant les 7 % par degré alcoométrique (voir Lmdt du 1er octobre).

Selon economiematin, la taxe pourrait être fixée à hauteur de 11 euros par degré alcoométrique sur les boissons visées. Un montant qui serait équivalent aux taxes déjà appliquées sur les boissons à base de vodka et de whisky.

Elle serait payée par « les fabricants nationaux, les importateurs et les personnes qui procèdent à l’acquisition intracommunautaire des boissons concentrées », précisent les députés.

Pour ces parlementaires, les bières « suralcoolisées » sont un « danger en matière de santé publique », connaissant leur popularité parmi les jeunes et les personnes vivant dans la rue.