Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Mar 2019 | Profession
 

La vente de billets de train chez les buralistes (voir Lmdt des 7 mars 1 et 2) marche déjà bien à Bitche (en Moselle, à quelques kilomètres de la frontière franco-allemande). Le tabac-presse offrant ce service depuis la fermeture de la gare, fin 2014.

À l’origine, la SNCF avait proposé la vente des tickets à l’office de tourisme. Finalement, la buraliste, Cathy Hœllinger – qui réunit déjà de nombreuses activités comme la presse, le pain, la librairie, la papeterie au-delà des jeux de grattage et du tabac … en dépannage – a remporté la mise. Une imprimante spéciale a été installée.

•• Au départ, elle ne vendait que les billets de TER en direction des gares lorraines. Vers Sarreguemines, Metz ou Nancy.

Création de la grande région Grand Est oblige, c’est désormais tous les billets vers l’Alsace. Par exemple vers Haguenau ou Strasbourg, des liaisons très fréquentées par les habitants du Pays de Bitche. « Il s’agit d’un nouveau service que nous proposons » explique la buraliste, « nous pouvons aussi recharger les abonnements SimpliCités. »

•• Même si plus aucun train ne circule au Pays de Bitche … « il ne se passe pas une semaine sans que nous vendions plusieurs billets de TER » indique Cathy Hœllinger. « Par contre, nous ne pouvons pas encore éditer de billets de TGV. Ce qui est dommage. Cela viendra peut-être avec cette réforme. »