Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

On a beau vouloir passer prochainement au paquet neutre (voir Lmdt du 14 novembre 2018) et continuer à vendre du tabac aux plus de 16 ans … jusqu’ à maintenant, du moins.

En effet, la chambre des représentants du Parlement belge a adopté, le 24 avril à l’unanimité (sauf le parti d’inspiration libérale Open VLD qui s’est abstenu), une proposition de loi visant à interdire la vente de tabac aux mineurs de moins de 18 ans. 

La limite étant fixée aux moins de 16 ans jusqu’à maintenant.

•• L’adoption de la proposition, intervenue in extremis lors de la dernière séance de la législature (les élections générales ont lieu le 26 mai / voir Lmdt du 24 avril 2019), constitue une surprise alors que le texte avait été rejeté … en commission de la Santé.

« Depuis le 1er janvier 2019, la Belgique était le seul pays de l’Union européenne où les jeunes de moins de 18 ans pouvaient encore acheter des cigarettes » a réagi l’Alliance pour une Société sans Tabac dans un communiqué.

•• La chambre des représentants a également approuvé une proposition de loi visant l’interdiction légale de fumer en voiture, lorsqu’il y a des enfants à bord.