Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Juin 2019 | International, Trafic
 

Opération de grande ampleur, très tôt, ce matin à Tamines, entre Namur et Charleroi. Pas moins de 30 douaniers mobilisés ont découvert, dans un entrepôt, une véritable unité industrielle de tabac.

Environ 25 millions de cigarettes ont été saisies, ainsi qu’un stock de tabac de 10 tonnes et tout l’équipement nécessaire à la production et l’emballage de cigarettes.

Ce « gros coup » est le résultat de huit mois d’enquêtes pour les douanes belges. Interpol était présent lors de l’opération.

•• D’après les enquêteurs, une quinzaine de personnes, vraisemblablement originaires des pays de l’Est, travaillaient et vivaient sur place. Ils ont constaté la présence d’une cuisine, de chambres et même d’une salle de sport au sein du bâtiment et dans une habitation adjacente.

Au vu des emballages, il semblerait que ces cigarettes, manifestement contrefaites, étaient destinées aux marchés britannique, grec et turc. La production imitait les produits des marques Mayfair, Regal et Richmond.

•• En tout, ce sont six ou sept lieux différents, dans les environs de Tamines, ont été perquisitionnés. Le lieu où les visuels, apposés ensuite sur les paquets, étaient imprimés a été découvert en début d’après-midi à Berzee, à 35 minutes de l’entrepôt de Tamines.

Une usine clandestine de cette ampleur rapporterait 2 millions d’euros de chiffre d’affaire par semaine, selon l’un des enquêteurs.

Voir aussi Lmdt des 6 juin et 10 janvier 2018 ainsi que du 9 avril 2017.