Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Sep 2020 | International
 

Mauvaise surprise pour les vendeurs de tabac de la province de Namur (à la frontière du département des Ardennes) : un courrier de la province leur demande de s’acquitter d’une taxe supplémentaire de 1 %, hors TVA, sur les ventes de tabac. C’est ce qu’annonce la RTBF

Jusqu’à maintenant, seuls les grands commerces y étaient soumis car cette taxe ne concernait que les chiffres d’affaires dépassant le million d’euro.

Mais la mesure a été jugée discriminatoire par le Conseil d’État. Dorénavant, elle touche tous les commerces.

•• Le député-président de la Province de Namur, Jean-Marc Van Espen, explique : « ceux-ci vont payer au prorata de leur taille mais aussi de leurs ventes. Cette taxe arrive au mauvais moment. C’est malheureux. Mais elle a été votée en décembre 2019 avant la crise du coronavirus et nous ne comptons pas la supprimer » (sic)

•• Depuis la semaine dernière, de nombreux libraires-marchands de tabac manifestent leur colère. Ils réclament l’abandon de cette taxe supplémentaire qui pourrait provoquer, selon certains, la faillite de plusieurs établissements.