Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juin 2019 | Profession
 

En fait, les policiers ont mis fin à un trafic de drogue qui durait depuis environ deux ans. Deux hommes et deux femmes ont été arrêtés et un bar-tabac PMU a été perquisitionné et placé sous scellés, rapporte France Bleu Bourgogne.

Tout a débuté à partir de renseignements selon lesquels un trafic de stupéfiants se déroulait dans ce bar-tabac-PMU, situé dans le quartier des Blanches Fleurs à Beaune (Côte-d’Or). Une opération de police a eu lieu, au petit matin, mardi dernier : elle s’est déroulée dans le bar tabac et dans plusieurs appartements.

•• Lors des perquisitions, les forces de l’ordre ont découvert des stupéfiants, de l’argent et divers matériels :
. 1 kilo de produits réagissant aux tests héroïne ;
. 188 grammes de produits réagissant aux tests cocaïne ;
. 967 grammes de produits reconnus comme étant de la résine de cannabis ;
. une somme d’argent s’élevant à 17 175 euros ;
. un grand nombre de téléphones portables ayant pu servir au trafic ;
. plusieurs balances de précision.

•• « Une partie de l’argent du trafic était semble-t-il réinjectée dans le commerce, via notamment l’achat de jeux FDJ et PMU. Plus de 20 consommateurs ont déjà été entendus et reconnaissent les achats de stupéfiants », précise Éric Mathais, procureur de la République de Dijon.

Quant au bar-tabac PMU, il « a été saisi et placé sous scellés ». Finalement, quatre personnes (deux hommes et deux femmes demeurant à Beaune) ont été présentées à un juge vendredi 14 juin. Elles ont été mises en examen.