Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Déc 2019 | Profession
 

Jérôme Récapet, président de la chambre syndicale des buralistes Béarn et Soule, à propos des fumeurs : « on accompagne ceux qui arrêtent, on participe au mois sans tabac avec le mois de la vape qui a très bien fonctionné ».

Cette déclaration a été faite en marge de l’assemblée générale organisée ce dimanche 10 décembre à Bizanos. « Le fumeur va muter peu à peu vers le vapotage et nous y sommes préparés (…) On incite désormais le buraliste à se moderniser, à sortir de son bureau de tabac très classique. Les boulangers l’ont fait, pourquoi pas nous » a défendu Jérôme Récapet, toujours auprès de Sud-Ouest.

« On doit redevenir des commerçants globaux. L’État nous alloue des subventions pour nous transformer, nous avons signé des accords avec l’Association des maires de France parce qu’on rencontre les mêmes problèmes de désertification en zone rurale. On a remporté le marché de la DGFIP pour permettre à ceux qui le veulent de venir payer leurs impôts en tous genres dans nos commerces … »

Le plan de Transformation, initié par Philippe Coy, commence à trouver sa concrétisation. Notamment grâce la signature d’une convention de partenariat avec la CCI pour la phase préalable de l’audit imposé par le Fonds de Transformation.