Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Fév 2015 | International, Profession
 

Bat_logoSelon une dépêche AFP, les bénéfices de British American Tobacco (BAT) ont chuté, l’an dernier, à cause d’effets de changes défavorables et d’une charge exceptionnelle au Canada. Le groupe dit s’attendre à une année 2015 difficile.

Le bénéfice net part du groupe a reculé de 20% à 3,115 milliards de livres (environ 4,25 milliards d’euros), avec un chiffre d’affaires (hors droits d’accises) en repli de 8,4% à 13,971 milliards de livres, précise ce jeudi 26 février un communiqué du fabricant. Mais cela masque une progression de 2,8% de l’activité hors effets de changes.

De même, le bénéfice opérationnel ajusté (hors éléments exceptionnels) a chuté de 7,2% mais a progressé de 4,4% à taux de changes constants.

Les ventes de cigarettes en volumes se sont quant à elles effritées à 694 milliards d’unités, contre 703 milliards l’année précédente. Cette baisse de 1,4 % est néanmoins inférieure au recul de 2,5% enregistré par le secteur, souligne BAT. Les marques clefs du groupe ont vu quant à elles leurs ventes grimper de 5,8 %.

Concernant ses perspectives, le fabricant de cigarettes a dit s’attendre à ce que son environnement reste « difficile » en 2015 et a prévenu que « les effets de change continueront à avoir un impact important ».