Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Avr 2018 | Observatoire
 

Alors que les soft drink sont à la peine (-0,9 % en 2017), le groupe Orangina Suntory France mise, avec des résultats probants (progression de 4 % de ses volumes), sur le goût des Français pour les thés glacés et les jus de fruits. 

Ainsi, après 6 années de déclin, les colas ne pèsent plus que 46,9 % des volumes de livraisons aux bars-restaurants (contre 55,9 % en 2011). Rien qu’en 2017, cela représente 83 millions de litres en moins.

Parallèlement, le hors-colas affiche une croissance valeur de 6,3%, pour 56 millions de litres supplémentaires consommés.

•• Le phénomène a ainsi profité à Orangina Suntory France, aujourd’hui leader du marché hors-colas avec 29,2 % de parts de marché volume, selon les dernières données Nielsen.

Avec des marques en croissance : Orangina (+ 10 %), Pulco Citronnade (+ 14,5 %) ou encore MayTea (+ 127 % !) le grand succès du marché en 2017.

•• Le groupe a beaucoup dépensé pour parvenir à ces résultats, en augmentant de 40 % les moyens publi-promotionnels et un investissement de 21 millions d’euros pour la production de la marque de thé glacé MayTea.

Cette dernière contient 40 % de sucres en moins que la plupart des sodas, aucun colorant, aucun arôme artificiel. Ce qu’attendent les consommateurs de l’Hexagone : moins de sucre et plus de naturalité. Des caractéristiques qu’Orangina veut étendre à l’ensemble de ses boissons d’ici à 2020.

•• En 2018, le groupe table sur une croissance de 4 à 6 % sur un marché stable.

Les seules ventes de MayTea devraient progresser de plus de 60 %. Celle de Pulco, de plus de 30 % et d’Oasis, de près de 3 %.