Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Fév 2021 | Profession
 

Lorsque les gendarmes sont entrés dans un bar-tabac à Nohanent (2 195 habitants, près de Clermont-Ferrand), ce samedi 30 janvier, en fin de matinée, il y avait des clients qui achetaient des cigarettes et des journaux … mais il y avait aussi ceux qui prenaient l’apéritif. 

Dix personnes au total qui ont été verbalisées – une amende de 135 euros – parce qu’elles ne portaient pas le masque.

La buraliste a elle aussi fait l’objet d’un procès-verbal (contravention de 4e classe pouvant aller jusqu’à 750 euros) pour non-respect de l’interdiction d’ouvrir les bars et les restaurants. Elle n’est pas à l’abri d’une sanction administrative du préfet pouvant aller jusqu’à la fermeture à la fin de cette crise sanitaire.